Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 novembre 2015 4 26 /11 /novembre /2015 17:29
Des chats...nounous !  Ils sont parfois surprenants et amusants.

Vous pensez certainement aux chattes débordant d'amour maternel même pour des chatons qui ne sont pas les leurs. Mon premier cas vécu de chats nounous met en scène un...matou redoutable, sauvage et batailleur ! Il y a quelques années, j'avais aperçu sur la petite galerie du gazebo un gros matou, qui rodait souvent dans le voisinage, avec un chaton à ses côtés. Je fus d'abord inquiet mais quelques minutes plus tard, un autre chat apparut et partit avec le chaton. La scène se reproduit le lendemain mais cette fois je constatai que l'autre chat, parti avec le chaton , le laissait au gros matou et disparaissait. Était-elle la mère du chaton ? Où allait-elle alors ? À la chasse ? Elle revint à peu près deux heures plus tard et repartit avec le chaton. Pendant tout ce temps le gros matou restait avec le chaton. Je n'en croyais pas mes yeux, ce gros matou, plutôt agressif et batailleur, surveillait le chaton ! La scène se reproduit à quelques reprises. Finalement, me dis-je, le gros matou qui terrorisait les autres chats n'était pas sans coeur ! Après tout, il se montrait bon prince avec sa belle. Je venais d'apprendre que même les mâles féroces n'étaient pas aussi égoïstes qu'on le disait.

 

L'autre cas de gardiennage est plutôt amusant. L'an dernier, une chatte apparut près de mon garage avec un chaton et un autre chat plus gros que le chaton. Ce dernier avait un air de jeune femelle. Après quelques minutes, la chatte laissa le chaton et la jeune chatte, pour gagner la forêt. La scène valait le temps mis à les observer. La jeune chatte suivait le chaton partout. Elle semblait ne pas vouloir le perdre de vue. Parfois, elle se plaçait sur un petit monticule de terre et suivait les déplacements du chaton. Si ce dernier disparaissait de sa vue, elle courait immédiatement vers l'endroit où le chaton avait disparu. Quelques instants plus tard, je les voyais revenir ensemble. Au retour de la chatte, tout le monde repartait ensemble. Mais ce qui suit est franchement drôle.

 

Un jour, ma conjointe m'avertit que la chatte était revenue mais avec deux chatons et, bien sûr, sa gardienne. Imaginez la jeune chatte qui essaie de ne pas perdre de vue les deux chatons qui courent à gauche, à droite, derrière le gazebo et le garage mais pas toujours ensemble. Pauvre petite chatte qui ne savait plus où donner de la tête ! Elle prenait vraiment son rôle au sérieux. Je n'oublierai jamais cette scène.

 

Mon dernier cas concerne encore un mâle, que j'appelais Nico, mais vraiment du genre mère-poule avec les chatons. C'était en hiver et, sous la lampe chauffante de l'abri, il entourait les chatons et passait la nuit avec eux. Il allait même jusqu'à faire leur toilette. Et gare aux autres chats qui menaçaient les chatons!

 

Il est quand même étonnant que les chats, surtout les mâles, puissent assumer un tel rôle de gardiens de chatons. Il y a certainement des gens qui doivent se dire que si des chats le font avec autant de coeur, que penser de certains humains qui ou bien s'en foutent ou bien n'assument pas leur gardiennage de façon responsable.

 

 

Marcel Plamondon, MAP

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Chroniqueur - dans Insolite
commenter cet article
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 08:41

Ces roches ont été ramassées sur la grève de Rimouski le long du fleuve St-Laurent.

 

croix600.jpg  Une croix de quartz dans du granit

etau600.jpg  L'étau...

filon600.jpg  Un filon de quartz bien habillé

madone600.jpg  Un personnage.  On dirait une madonne

Repost 0
Published by Chroniqueur - dans Insolite
commenter cet article
10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 10:49

" Fifi (un chimpanzé) savait tooujours quand je revenais. Il y a là quelque chose que la science ne peut expliquer. "

(Jane Goodall, primatologue de renommée mondiale, rapporté dans Le Sélection de novembre 2010, p.57).

 

Étrange, non ? Comment fifi savait-il ? Télépathie ? la science est impuissante ici, comme pour bien d'autres phénomènes d'ailleurs.  Je le rapporte pour relativiser un certain biologiste, Richard Dawkins, qui érige la science en paramètre universel de la vérité. Je ne m'en préoccuperais pas s'il n'influençait pas tant les jeunes esprits. C'est un pauvre type mais qui fait des ravages avec son livre "Pour en finir avec Dieu".  Et ici, pas besoin d'être croyant pour critiquer ce livre. Seulement avoir le souci de la vérité !

 

D'abord on se demande pourquoi un tel acharnement chez Dawkins à prouver la non-existence de Dieu. Bon, même s'il déborde dans un domaine qu'il ne semble pas maîtriser -il déborde aussi en sociologie et là il vient me chercher comme on dit ! accordons lui cette liberté. Tout scientifique qu'il puisse être ou prétendre -il est plutôt un scientiste (personne qui prétend que seule la science est vraie selon une idéologie du XIXe siècle), il ne convainct pas avec ses raisonnements en demi-vérités et faux-fuyants, avec de prétendues théories, dont celle des " mèmes " pour laquelle n'existe pas encore une seule démonstration expérimentale. Quand à la religion comme produit dérivé, on repassera.  Dawkins est un prestidigitateur ! L'art de rendre une chose vraie aux yeux des néophytes ou de ceux qui y croient déjà.

 

Mais revenons à nos singes. je cite Goodall : " Les chimpanzés comprennent des symboles abstraits, savent généraliser, sont capables d'apprendre au moins 400 gestes du langage des singes, planifient l'avenir immédiat, fabriquent des outils et les utilisent...Ils manifestent des émotions similaires à ce que nous nommons bonheur et tristesse, peur et désespoir, colère, et bien d'autres encore. Ils expriment leur chagrin, et il existe  des signes de dépression...ils ont un sens de l'humour, ils sont conscients d'eux-mêmes. " (idem, p. 60)

 

Je me suis mis à rire quand j'ai lu que les singes planifiaient l'avenir immédiat tout comme...les politiciens qui semblent incapables de vision à plus long terme !  Et aussi qu'ils sont capables d'apprendre 400 gestes du langage des singes car, on le sait, plusieurs humains peinent à se rendre à 50 mots de vocabulaire.  Mme Goodall a raison quand elle dit que la différence des humains avec les singes en est une de degré et non de nature.  C'est la capacité du langage qui a assuré le développement culturel des humains. Quant au reste...

 

Lire : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jane_Goodall

 

Marcel Plamondon, MAP

sociologue.

Repost 0
Published by Chroniqueur - dans Insolite
commenter cet article
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 18:22
Michael Ignatieff vient de faire toute une déclaration, digne d'un politicien accompli.  On lui demandait s'il supporterait le budget à venir de Harper.  Il répondit qu'il devait le lire avant de voter !

Incroyable, non ? C'est la première fois, de mémoire d'homme (peut-être à l'exception de Claude Ryan qui aurait déjà dit quelque chose comme ça ?), que j'entends un politicien faire une telle déclaration.  Le moins qu'on puisse dire, c'est que le chef libéral semble savoir lire (entre les lignes ?), à moins que cette tâche soit confiée à un "conseiller politique" (qui doit obligatoirement avoir un Phd !).

Marcel Plamondon, MAP

Repost 0
Published by Chroniqueur - dans Insolite
commenter cet article
12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 16:10

Voilà déjà 5 ans qu'Albert le crapaud a élu domicile...dans mon bac à vidanges ! Évidemment, je ne le vois qu'à partir du mois de mai jusqu'en septembre. J'ignore comment et où il hiberne -comme il vit sous terre sous le bac, j'imagine qu'il doit passer l'hiver là ? Quand j'ouvre le bac, Albert se montre souvent le bout du nez...et prête oreille ! Il doit reconnaître ma voix (?) car hors du bac, il s'arrête quand je lui parle, bien qu'il soit fort occupé...à chasser les insectes.

Tout le monde ici connait Albert, chiens comme chats, mais personne n'ose le bouffer avec sa peau plutôt répugnante. Faut bien se défendre comme on peut contre les prédateurs ! Mais Albert reste un objet de curiosité et chacun le suit dans sa chasse aux insectes, si ce n'est l'imite comme fait ma petite chatte noire qui semble aussi raffoller des papillons de nuit.

Albert, tout crapaud qu'il est, à sa place ici sur le terrain. Et on le laisse vivre à sa façon. Ne bouffe-t-il pas une bonne quantité d'insectes ? C'est utile, non ? Autant que les oiseaux et les chauve-souris ! C'est peut-être pour cela que même en plein bois j'ai peu de maringouins.

J'étais pour terminer ce blogue quand j'ai aperçu...serait-ce "bébé crapaud" d'Albert ? Au fait, mais où est donc passer Albert ? J'y pense, et si Albert était..."une" Albertine ?

Marcel Plamondon, MAP

Repost 0
Published by marcelp7 - dans Insolite
commenter cet article
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 17:15

Une histoire vraie, celle d'un dénommé Picollo, c'est ainsi que nous l'appelions dans le quartier, un gars "pas trop vite", qui se retrouve à l'hôpital, le visage brûlé -mais pas trop brûlé.  Par sa faute. Voici l'histoire, à peine croyable.

Piccolo rêvait d'un "scooter" -vous savez, ces petites motos de ville carossées. Il avait fini par en dénicher une, bon marché.  L'apprentissage fut pénible...mais Piccolo finit par savoir la conduire sans trop risquer sa vie ni celle de ses copains de quartier. Le bonheur !

Mais Picollo étant Picollo, il fallait s'attendre à de quelconques mésaventures. Le pire faillit se produire.  Une bonne journée, le scooter refusant de démarrer, Picollo cherchait à comprendre une telle panne, allant jusqu'à sortir la bougie de son socle. Puis, eureka ! les amis témoins confirmèrent, Picollo se demanda s'il n'était pas en panne sèche tout simplement...Mais comment y voir quelque chose dans ce petit réservoir avec une si petite ouverture ? Qu'à cela ne tienne, une allumette fera l'affaire...

Vous devinez le reste.  Ce ne fut pas une véritable explosion, juste un "pouf"...mais suffisant pour échauffer une peau de visage un peu trop curieuse ! par chance, rien aux yeux.

Cher Picollo !

Marcel Plamondon, MAP

Repost 0
Published by marcelp7 - dans Insolite
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Marcel Plamondon
  • Le blog de Marcel Plamondon
  • : Opinion générale sur des sujets d'intérêt
  • Contact

Profil

  • Chroniqueur
  • Retraité, ex-conseiller économique,
Fais de l'action communautaire, 
Membre d'un choeur de chant 
et d'une troupe de théâtre
  • Retraité, ex-conseiller économique, Fais de l'action communautaire, Membre d'un choeur de chant et d'une troupe de théâtre

Recherche