Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2012 5 10 /08 /août /2012 12:24

Ce blogue s'adresse aux électeurs de circonscriptions où le vote est serré et où le PQ est soit en première place soit en seconde. Dans les autres circonscriptions, le vote stratégique ne fait pas de sens et les électeurs peuvent voter selon leurs valeurs, à moins de vouloir donne rau Québec un gouvernement fort qui se rapproche le plus d eleurs valeurs.

 

Frustrant pour un environnementaliste d'assister impuissant au massacre du nord déjà tourné en poubelle par les minières; frustrant de regarder tomber les arbres du joyau québécois de l'île d'Anticosti pour le profit de pétrolières; frustrant de constater que le magouillage permet maintenant aux minières de foncer tout azimut sans évaluation environnementale; frustrant de ne pas pouvoir empêcher les gazières de contaminer éventuellement les nappes phréatiques de la vallée agricole du St-Laurent.

 

Parce qu'un gouvernement gouverne pour le privé, et même le privé étranger, prétextant la création d'emplois, tout en cachant que nous pourrions créer dix, vingt fois plus d'emplois en exploitant autrement nos ressources et en développant une économie verte, tout en laissant un héritage aux générations futures. Par ailleurs, on se demande pourquoi ce gouvernement n'a pas créé ces emplois avant...

 

Mais il n'y a pas que les environnementalistes qui font face à un mur de Berlin sous les libéraux, ajoutons les sociaux-démocrates qui voient l'écart augmenter entre riches et pauvres, les jeunes générations, méprisées et même matraquées, les citoyens qui compensent par la « juste part » les milliards $ en fonds publics que s'approprient les entreprises, par exemple les routes pour les minières, les personnes âgées parquées dans les CHSLD avec soins minimaux, les malades qui croupissent dans les couloirs des urgences et aux portes des blocs opératoires, aux familles monoparentales qui reçoivent de quoi juste payer le loyer et j'en passe.

 

IMPUISSANCE ! Tant et aussi longtemps que les libéraux seront au pouvoir. Il faut arrêter de crier dans le désert. Il faut débarrasser le Québec de ce gouvernement qui ne gouverne que pour ses donateurs, en se cachant sous le feu d'artifice de ses discours manipulateurs de l'opinion.

 

Je voterai stratégique pour le seul parti politique qui a la possibilité de nous débarrasser des libéraux, soit le Parti Québécois. Et non, je ne suis pas un traite aux valeurs que je poursuis au sein de partis politiques comme le Parti Vert et Québec Solidaire.

 

Certes le Parti Québécois aura une dette envers ceux et celles qui voteront de façon stratégique et je compte qu'il l'honorera. Reconnaissance des valeurs de ces voteurs stratégiques et donc instauration du vote proportionnel pour donner enfin une représentation parlementaire à leurs valeurs. Et un financement public "minimum", à définir, autre que le prorata de voteurs qui n'avantage que les partis traditionnels déjà bien financés, assorti d'une couverture plus équitable des médias.

 

Il faut aussi prendre en compte la détermination et l'avenir des jeunes générations. Ce n'est pas unique au Québec mais cela se passe aussi chez nous. Mettez-vous à la place des jeunes : quel horizon leur offre les libéraux? Celle de la crise étudiante mais en pire pour l'avenir. Ces jeunes pensent au-delà des frais de scolarité, ils pensent à demain, à un Québec livré entre les mains d'entreprises motivées uniquement par le profit maximum, ignorant l'environnement et les valeurs sociales du Québec, comme la justice dans la distribution de la richesse, la langue, qui sera nécessairement l'anglais, les droits que la loi 12 a suspendus et qui ne nous serons pas rendus intacts, des emplois modelés sur le rendement du capital donc vidés de sens autres que le salaire. Nous ne pouvons pas léguer un tel héritage empoisonné à nos propres enfants, quand même ! Et nous ne pouvons pas les forcer à devoir utiliser la violence en désespoir de cause.

 

Le vote stratégique ne signifie pas la mort des tiers-partis ou des petits partis. Seulement un report. Il faut savoir perdre une bataille pour gagner la guerre! C'est l'avenir du Québec qui est en jeu à la présente élection, rien de moins.

 

J'exagère? Non, j'ose un cri du cœur...parce que je veux pour mes enfants la vie que m'a permis de vivre la Révolution tranquille et plus encore! Pas vous?

 

Marcel Plamondon, MAP

Partager cet article

Repost 0
Published by Chroniqueur - dans Politique Québec
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Marcel Plamondon
  • Le blog de Marcel Plamondon
  • : Opinion générale sur des sujets d'intérêt
  • Contact

Profil

  • Chroniqueur
  • Retraité, ex-conseiller économique,
Fais de l'action communautaire, 
Membre d'un choeur de chant 
et d'une troupe de théâtre
  • Retraité, ex-conseiller économique, Fais de l'action communautaire, Membre d'un choeur de chant et d'une troupe de théâtre

Recherche