Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2010 7 12 /12 /décembre /2010 11:22

Je voudrais de toutes mes forces croire que Cancun a été un succès, du moins un nouvel élan pour relancer la lutte aux changements climatiques. Je voudrais croire que " l'entente pour s'entendre l'an prochain " (!) n'est pas un leurre.

 

Cancun n'est pas l'échec noir de Copenhague, écoutons Steven Guilbeault, d'Équiterre : « D’importantes décisions ont été prises ici à Cancun quant à la réduction de le déforestation, le financement et le transfert de technologies. Malgré certaines faiblesses, cet accord va permettre au Protocole de Kyoto et à nos efforts collectifs de poursuivre la lutte contre les changements climatiques, et d’atteindre un accord juste, ambitieux et contraignant en 2011. Cela étant dit, cette entente est silencieuse sur le fossé important qui sépare les engagements pris par les pays et ce que la science exige en matière de protection du climat. Il s’agit d’un défi qui demandera un niveau sans précédant de volonté politique qui doit commencer par l’action au niveau national, une chose que le gouvernement Harper n’a pas encore réussi à démontrer. »

 

Je crois que la reforestation est une stratégie très prometteuse, c'est comme passer par la porte arrière quand la grande porte est fermée. Mais, car il y a un gros mais, n'est-ce pas éteindre des feux que nous allumons constamment par notre mode de vie ? Planterons-nous assez d'arbres pour siphonner tout le carbone que nous émettons en quantités grandissantes ?

 

Voilà la question de fond qu'aucun pays, sauf la Bolivie ? ne veut pas voir : notre modèle de développement basé sur le progrès économique comme valeur première, sur la consommation, sur le niveau de vie.

 

"...il n’est pas possible de régler la question climatique sans transformer profondément notre modèle de production et de développement : de véritables réductions d’émissions de GES des pays du Nord, la reconnaissance des droits des populations indigènes et paysannes dans la protection des forêts et le rejet du dispositif REDD actuellement en cours de négociation ( http://www.unep.org/Documents.Multilingual/Default.asp?DocumentID=545&ArticleID=5930&l=fr) , l’arrêt de la marchandisation des ressources naturelles, le transfert hors marché de technologies propres et de financements conséquents vers les pays pauvres, la fin des traités de libre-échange agricoles détruisant l’agriculture paysanne et les marchés locaux, la relocalisation des activités de production, un moratoire sur l’exploitation de nouveaux champs pétrolifères, etc..." ( http://www.alternatives.ca/fra/journal-alternatives/publications/dossiers/justice-climatique/article/cancun-exclus-des-negociations )

 

Dois-je ajouter autre chose ? Peut-être que réagirons-nous dans le bon sens...quand il sera trop tard !

 

Marcel Plamondon, MAP

Sociologue.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Chroniqueur - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Marcel Plamondon
  • Le blog de Marcel Plamondon
  • : Opinion générale sur des sujets d'intérêt
  • Contact

Profil

  • Chroniqueur
  • Retraité, ex-conseiller économique,
Fais de l'action communautaire, 
Membre d'un choeur de chant 
et d'une troupe de théâtre
  • Retraité, ex-conseiller économique, Fais de l'action communautaire, Membre d'un choeur de chant et d'une troupe de théâtre

Recherche