Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 18:06

Le ministre québécois de la justice, Fournier, semble l'avoir compris quand il déclare que les conservateurs avec C-10 remplacent les juges par les députés, surtout avec les peines minimales obligatoires.  Car le rôle des juges, maintenant évacué, est d'évaluer les circonstances et la responsabilité des accusés pour déterminer une sentence juste (1).  Mais en quoi cela amène un remplacement à terme de l'état de droit par l'état chrétien ?

 

Il faut s'en référer au "programme politique" de la base électorale la plus importante de Harper, les évangélistes fondamentalistes ou chrétiens sociaux comme les nomme la journaliste Marci Mcdonald. Dans son livre "Le facteur Armageddon", Marci Mcdonald montre l'ampleur de ce phénomène d'une justice basée sur la Bible plutôt que sur le Droit et la Charte canadienne des droits et libertés.  Les chrétiens sociaux possèdent des universités qui forment des "juristes chrétiens" dans le but de remplacer les juristes canadiens du droit, incluant les juges et les tribunaux.  Farfelue ? Pas du tout, c'est, comme disent les anglais, "from the horse's mouth" : conférences diverses, écrits dans certains journaux, sites internet, campagnes politiques.

 

Sans qu'on s'en soit rendu compte, cette transformation est commencée : Harper place ses pions juristes un peu partout !

 

C-10 est comme la petite porte arrière par lequel ce changement prend place.  Et ce n'est qu'un début.  Par exemple, du côté avortement, Harper cherchera à faire définir, par le Parlement, le statut de "personne humaine" du foetus. Il couperait ainsi l'herbe sous les pieds de la Cour Suprême ! Tout en contournant la Charte.  

 

Tout sera fait par contournement grâce au pouvoir majoritaire de Harper. La stratégie présumée des fameux robocalls quoi ! Et lentement, par le remplacement des juges et des procureurs de la couronne. 

 

Oui, le but ultime des Reform est l'instauration d'un état chrétien au Canada et ils sont en marche, au coeur même d'un pouvoir politique absolu à Ottawa !

 

Marcel Plamondon, MAP

Sociologue

 

(1) "La question qui se pose est la suivante, selon l'avocat: est-il approprié que le pouvoir législatif, en adoptant une loi, envoie le signal qu'on ne peut pas faire confiance aux juges et au système de justice? La loi C-10 porterait ainsi atteinte à l'indépendance des tribunaux et ferait entorse au principe de la division des pouvoirs (exécutif, législatif et judiciaire) propre à une société de droit."    http://www.ledevoir.com/politique/canada/345099/les-criminalistes-du-quebec-vont-contester-c-10 

Partager cet article

Repost 0
Published by Chroniqueur - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Marcel Plamondon
  • Le blog de Marcel Plamondon
  • : Opinion générale sur des sujets d'intérêt
  • Contact

Profil

  • Chroniqueur
  • Retraité, ex-conseiller économique,
Fais de l'action communautaire, 
Membre d'un choeur de chant 
et d'une troupe de théâtre
  • Retraité, ex-conseiller économique, Fais de l'action communautaire, Membre d'un choeur de chant et d'une troupe de théâtre

Recherche